Aller au contenu

Configurations pour Linux

Icône mail Mail (courriel)

Le client de messagerie électronique installé dans Linux dépend de la distribution. Souvent, c’est Thunderbird [↗ site officiel] qui est choisi. D’autres clients, comme Evolution [↗ site officiel], Geary [↗ site officiel] ou KMail [↗ site officiel], sont parfois présents ou recommandés aussi.

Configurations complètes

Thunderbird et Evolution intègrent également la gestion des agendas, tâches et contacts :

  • Pour Thunderbird, consultez la page dédiée à Thunderbird pour le configurer
  • Pour Evolution, après avoir configuré votre boite mail, configurez votre environnement GNOME (voir plus bas) pour les intégrer

KMail fait partie de la suite “Kontact” qui intègre KMail (mail), KOrganizer (agendas et tâches) et KAddressBook (contacts). Après avoir configuré votre boite mail, configurez votre environnement KDE (voir plus bas) pour profiter de la suite complète

L’environnement GNOME propose aussi des applications indépendantes pour les agendas, les tâches et les contacts4, ce qui vous permet de les avoir sur votre ordinateur quel que soit votre client de messagerie électronique (par exemple avec Geary). Après avoir configuré votre boite mail, configurez votre environnement GNOME (voir plus bas) pour les intégrer.

Si vous utilisez Thunderbird : consultez la page dédiée à Thunderbird.

Si vous utilisez une autre application : utilisez les informations ci-dessous pour configurer votre boite mail, au besoin consultez l’aide de votre application1.

Configuration (semi-)automatique

Informations de connexion

  1. Utilisez votre adresse e-mail et votre mot de passe Nubo
  2. Si vous devez entrer des serveurs, utilisez mail.nubo.coop
Je dois choisir entre IMAP et POP3. Qu’est-ce que c’est ?

Beaucoup de logiciels proposent de configurer des boites mail en “IMAP” ou en “POP3”.

  • En IMAP, le contenu de l’entièreté de vos boites, dossiers et sous-dossiers inclus, ainsi que les différents statuts des messages (lus, non lus, marqués, répondus, transférés…) sont synchronisés entre vos appareils, un changement sur l’un se répercute sur l’autre.
  • En POP3, votre logiciel ne fait que rapatrier les nouveaux messages de la boite de réception, sans s’occuper de rien d’autre et les supprime à intervalles réguliers, ils peuvent alors être inaccessibles sur les autres appareils et effacé de votre webmail.

IMAP est plus récent et est l’option recommandée.

On me demande plusieurs noms (nom, nom du compte, nom complet, nom d’utilisateur…). Que dois-je faire ?

Lors de la configuration, il est souvent demandé d’entrer le nom de la personne qui utilisera cette boite. Cette option peut s’appeler “nom”, “nom affiché”, “nom complet”, “votre nom”… Ce champ est libre, vous devez y mettre ce que vous souhaitez que vos correspondants voient lorsqu’ils recoivent vos messages.

Si un “nom d’utilisateur” vous est demandé, alors il s’agit de l’identifiant associé à votre compte, vous devez alors y entrer de nouveau votre adresse e-mail (ou votre identifiant Nubo, les deux devraient fonctionner).

Si vous voyez “nom du compte” ou “description”, il s’agit d’un champ libre qui vous permettra d’identifier le compte dans l’interface du logiciel ou de l’application que vous êtes en train de configurer.

Configuration manuelle

Si ça ne fonctionne pas où que vous avez besoin d’entrez vous-mêmes les informations, utilisez les paramètres ci-dessous.

Informations de configuration complètes
Entrant (réception) Sortant (envoi)
Protocole IMAP (ou POP3) SMTP
Serveur mail.nubo.coop mail.nubo.coop
Port 993 465
SSL SSL/TLS SSL/TLS
Authentification Mot de passe normal Mot de passe normal
Identifiant (nom d’utilisateur) Votre adresse e-mail Votre adresse e-mail

Icône cloud Cloud

L’application “Nextcloud” vous permet de garder un dossier automatiquement synchronisé avec celui de votre cloud et installe une intégration dans le gestionnaire de fichiers. Cette intégration affiche des icônes de statut de synchronisation sur vos dossiers et fichiers et ajoute un menu contextuel qui permet, en un clic droit, d’accéder aux options d’accès, d’édition et de partage de chaque élément.

Il y a plusieurs méthodes pour installer le client sous Linux :

  • Installer depuis les dépôts de votre système (méthode recommandée)

    Pour les ordinateurs sous Debian et dérivés (comme Ubuntu ou Linux Mint), la méthode recommandée est de passer par les dépôts officiels du système, cela permettra à l’application d’être bien intégrée et d’automatiser les mises à jour.

    Installer le client Nextcloud depuis les dépôts système (Debian et dérivés)

    Ouvrez le terminal (dans les applications) et exécutez l’une de ces commandes, en fonction de votre gestionnaire de fichiers :

    • Pour Nautilus (présent par défaut dans les environnements GNOME) : sudo apt install nautilus-nextcloud
    • Pour Nemo (présent par défaut dans l’environnement Cinnamon de Linux Mint) : sudo apt install nemo-nextcloud
    • Pour Dolphin (présent par défaut dans les environnements KDE) : sudo apt install dolphin-nextcloud
    • Pour Caja (présent par défaut dans les environnements MATE) : sudo apt install caja-nextcloud
    • Si votre environnement n’est pas listé ci-dessus : sudo apt install nextcloud-desktop (client seul, sans intégration au système de fichiers)
    Comment savoir si mon gestionnaire de fichiers est Nautilus, Nemo, Dolphin ou Caja ?

    La présence de Nautilus, Nemo, Dolphin ou Caja sont des gestionnaires de fichiers dépend généralement de l’environnement de bureau actif sur votre ordinateur.

    Environnement de bureau Gestionnaire de fichiers
    GNOME Nautilus
    KDE (ou Plasma3) Dolphin
    Cinnamon (Linux Mint) Nemo
    MATE Caja

    Si vous n’êtes pas sûr de l’environnement de bureau que vous avez, il y a moyen de trouver directement le nom de votre gestionnaire de fichiers. Ouvrez une fenêtre dans laquelle vous pouvez voir des dossiers et fichiers de votre ordinateur :

    • Si elle s’appelle “Dolphin”, vous avez Dolphin (et votre environnement de bureau est probablement KDE)
    • Si elle s’appelle “Fichiers”, vous avez probablement GNOME, Cinnamon ou MATE
      • Sous Cinnamon et MATE, le menu “Aide > À propos” indique s’il s’agit de “Nemo” ou “Caja”
      • Sous GNOME, le menu “≡ > À propos de Fichiers” indique seulement “Fichiers” comme nom, il s’agit en fait de “Nautilus”

    Nautilus est le gestionnaire de fichiers de GNOME, inclus par défaut dans Ubuntu, et le plus courant

    Comment exécuter la commande ?

    1. Entrez la commande dans le terminal et appuyez sur “Entrée”
    2. Tapez votre mot de passe (vous ne verrez rien à l’écran, c’est normal) et appuyez sur “Entrée”
    3. Quand l’écran vous le demande, confirmez l’installation en entrant “o”, et puis appuyez sur “Entrée”
    4. Attendez la fin de la commande avant de fermer le terminal

    Vous devrez ensuite fermer et rouvrir votre session (ou redémarrer votre ordinateur) pour que l’intégration au système de fichier soit complète.

    Bénéficier des versions les plus récentes du client de synchronisation (ou si le paquet est introuvable)

    Les versions présentes dans les dépôts officiels ne sont pas toujours les versions les plus récentes et si votre système est ancien il est possible que les paquets ne soient pas encore présents. Il est possible d’ajouter un dépôt tiers2 qui contient les dernières versions du client de synchronisation et des intégrations dans les gestionnaires de fichiers.

    Pour ajouter ce dépôt, ouvrez un terminal et entrez les commandes suivantes :

    1. sudo add-apt-repository ppa:nextcloud-devs/client
      • s’il est demandé, entrez votre mot de passe et appuyez sur “Entrée”
      • appuyez sur “Entrée” lorsque l’écran vous le demande
    2. sudo apt update et attendez la fin de la commande

    Si vous ne l’avez pas encore fait, exécutez la commande plus haut en fonction de votre gestionnaire de fichiers. Si vous l’avez déjà fait, faites les mises à jour lorsque votre système le proposera, ou exécutez la commande sudo apt upgrade.

    Passer par la logithèque ou le magasin d’applications de votre système

    La plupart des distributions Linux intègrent une logithèque ou un magasin d’applications qui permet de rechercher et d’installer directement des applications. Cette méthode est plus facile, mais n’inclut souvent pas l’intégration dans le gestionnaire de fichiers.

    Si toutefois vous préférez passer par là :

    • Recherchez-y “Nextcloud Desktop”, “Nextcloud Client” ou “Client de synchronisation Nextcloud” — n’installez pas la version serveur ou d’autres variantes
    • Recherchez également “nautilus-nextcloud”, “nemo-nextcloud”, “dolphin-nextcloud” ou “caja-nextcloud” pour voir si l’intégration est présente (sinon, il vous faudra passer par le terminal avec les commandes présentées plus haut)
  • Télécharger l’AppImage

    Cette méthode fonctionne sur la grande majorité des distributions Linux et ne nécessite pas d’installation. Vous serez averti des mises à jour, mais vous devrez recommencer la procédure pour installer les nouvelles versions. L’AppImage n’inclut pas l’intégration dans le gestionnaire de fichiers.

    Télécharger et lancer le fichier AppImage
    1. Téléchargez le fichier AppImage sur le site de Nextcloud, enregistrez le fichier où vous le souhaitez sur votre ordinateur (vous devrez le garder à cet emplacement)
    2. Suivez ces étapes pour le rendre exécutable et le lancer → How to run an AppImage (traduction française) [↗ Using AppImage - AppImage documentation]

    Plus d’informations sur le format AppImage : AppImage | Des applications Linux qui tournent partout [↗ site officiel]

  • Utiliser Snap ou Flatpak

    Snap et Flatpak, via le « Snap Store » et « Flathub », sont des magasins d’applications alternatifs compatibles avec de nombreuses distributions de Linux. De nombreuses applications, dont le client Nextcloud, y sont disponibles. Ces méthodes permettent d’avoir des mises à jour automatiques, mais elles n’incluent pas l’intégration dans le gestionnaire de fichiers.

    Installer le client Nextcloud au format Snap ou Flatpak
    Snap

    La page de l’application : Nextcloud Desktop Client (en anglais) [↗ Snap Store]

    Note : Le Snap Store est présent par défaut sur quelques distributions, mais doit être installées sur d’autres. Plus d’informations : Installing snapd (en anglais) [↗ Snapcraft documentation]

    Flatpak

    La page de l’application : Nextcloud Desktop (en anglais) [↗ Linux Apps on Flathub]

    Note : Le logiciel Flatpak et le magasin Flathub doivent être installés sur l’ordinateur pour fonctionner. Plus d’informations : Quick Setup (en anglais) [↗ Flatpak]

Une fois le client installé, utilisez les informations ci-dessous pour vous connecter.

Informations de connexion

  1. À l’ouverture, choisissez “Se connecter à Nextcloud”
  2. Entrez cloud.nubo.coop comme adresse du serveur
  3. Dans la fenêtre de navigateur qui s’ouvre, connectez-vous avec votre identifiant et votre mot de passe Nubo, puis autorisez l’accès
  4. De retour dans la fenêtre de configuration du client, choisissez un dossier local et ce que vous voulez synchroniser depuis le serveur

Pensez à créer un dossier “Nubo” comme dossier local à synchroniser avec le cloud.

App Agendas App Tâches App Contacts Agendas, tâches et contacts

Sur Linux, l’intégration est différente en fonction de l’environnement de bureau utilisé.

GNOME et ses principaux dérivés (Cinnamon, Budgie…) intègrent directement la synchronisation de clouds dans les paramètres systèmes. La suite logicielle de KDE permet également d’intégrer les agendas, tâches et contacts.

Pour les environnements de bureaux qui ne sont pas pris en charge, l’intégration dépend des applications utilisées (par exemple, Thunderbird) ou des possibilités d’y synchroniser des calendriers ou carnets d’adresses aux formats CalDAV et CardDAV (voir les infos génériques).

Comment savoir si je suis sur GNOME, KDE, ou autre ?

Il existe de nombreux environnements de bureau : GNOME, KDE (ou Plasma3), MATE, LXQt, Xfce… Les différentes distributions de Linux sont installées le plus souvent avec leur environnement par défaut, mais plusieurs variantes sont disponibles.

Par exemple,

  • Ubuntu est fourni par défaut avec GNOME, mais il existe de nombreuses variantes : KDE (Kubuntu), MATE (Ubuntu MATE), Xfce (Xubuntu), LXQt (Lubuntu), Budgie (Ubuntu Budgie)…
  • Linux Mint est fourni par défaut avec Cinnamon (un dérivé de GNOME) et propose les variantes MATE Edition et Xfce Edition
  • Il est souvent possible d’installer soi-même un environnement de bureau différent

Si vous ne connaissez pas l’environemment de bureau de votre système d’exploitation, essayez d’en trouver une trace dans les préférences ou paramètres système de votre ordinateur. Vous devriez y trouver le nom et la version de votre système d’exploitation, mais également le nom et la version de l’environnement de bureau actif.

Accès aux informations du système :

  • GNOME : menu en haut à droite de l’écran, “Paramètres > À propos”
  • Cinnamon : menu an bas à gauche de l’écran, “Préférences > Paramètres systèmes > Matériel > Information système”
  • KDE : menu en bas à gauche de l’écran, “Ordinateurs > Centre d’informations”
  • MATE : menu en haut à gauche de l’écran, “Système > À propos de MATE”

GNOME

Suivez ces étapes → synchroniser les agendas (avec les tâches associées) et les contacts sous Gnome [↗ Documentation Nextcloud] en utilisant les informations de connexion ci-dessous.

Informations de connexion pour GNOME
  1. Entrez cloud.nubo.coop comme nom de serveur
  2. Utilisez votre identifiant (nom d’utilisateur) et un mot de passe d’application que vous aurez créé
  3. (Recommandé) Décochez “Fichiers”

Pourquoi décocher l’option “Fichiers” ?

Il ne s’agit pas ici d’une synchronisation, mais d’un accès distant en WebDAV. Dans ce cas, les fichiers restent sur le serveur et votre ordinateur s’y connecte lorsque vous entrez dans le dossier. Ils ne seront donc pas stockés sur votre ordinateur et en cas de mauvaise connexion à internet vous n’y aurez plus accès.

Nous recommandons d’utiliser le client Nextcloud pour ordinateur.

Créer un mot de passe d’application

Les mots de passe d’application permettent de connecter des applications externes en utilisant des mots de passe uniques.

Vous pouvez les créer et les gérer vous-mêmes depuis votre cloud.

  1. Ouvrez la page “Sécurité” de votre cloud
  2. Entrez un nom d’application (tout en bas de la liste des appareils et sessions récemment connectés à votre compte)
  3. Cliquez sur “Créer un nouveau mot de passe d’application”
  4. Notez bien ou copiez le mot de passe affiché, vous ne pourrez plus le revoir ensuite
  5. Cliquez sur “Terminé”
Bon à savoir

À la création d’un mot de passe d’application

  • Donnez un nom d’application reconnaissable, cela vous permettra de la retrouver facilement dans la liste des sessions connectées
  • Si vous n’avez pas pu copier le mot de passe, supprimez l’application de la liste et recommencez
  • Le code QR ne fonctionne qu’avec certaines applications qui proposent cette option au moment d’entrer les informations de connexion

Options disponibles

Cliquez sur les “…” à côté d’un élément de la liste pour afficher les options.

  • “Révoquer” : supprime l’élément de la liste, l’appareil ou l’application n’aura plus accès à votre compte
  • “Effacer l’appareil” : lance un processus pour essayer d’effacer vos données de l’application concernée
  • Si l’application que vous configurez n’a pas besoin d’accéder à vos fichiers, déselectionnez “Autoriser l’accès au gestionnaire de fichiers

KDE

Suivez ces étapes → synchroniser les agendas (avec les tâches associées) et les contacts sous KDE [↗ Documentation Nextcloud] en utilisant les informations de connexion ci-dessous.

Informations de connexion pour KDE
  1. Entrez votre identifiant Nubo comme nom d’utilisateur
  2. Utilisez un mot de passe d’application comme mot de passe
  3. Entrez cloud.nubo.coop comme nom de serveur
Créer un mot de passe d’application

Les mots de passe d’application permettent de connecter des applications externes en utilisant des mots de passe uniques.

Vous pouvez les créer et les gérer vous-mêmes depuis votre cloud.

  1. Ouvrez la page “Sécurité” de votre cloud
  2. Entrez un nom d’application (tout en bas de la liste des appareils et sessions récemment connectés à votre compte)
  3. Cliquez sur “Créer un nouveau mot de passe d’application”
  4. Notez bien ou copiez le mot de passe affiché, vous ne pourrez plus le revoir ensuite
  5. Cliquez sur “Terminé”
Bon à savoir

À la création d’un mot de passe d’application

  • Donnez un nom d’application reconnaissable, cela vous permettra de la retrouver facilement dans la liste des sessions connectées
  • Si vous n’avez pas pu copier le mot de passe, supprimez l’application de la liste et recommencez
  • Le code QR ne fonctionne qu’avec certaines applications qui proposent cette option au moment d’entrer les informations de connexion

Options disponibles

Cliquez sur les “…” à côté d’un élément de la liste pour afficher les options.

  • “Révoquer” : supprime l’élément de la liste, l’appareil ou l’application n’aura plus accès à votre compte
  • “Effacer l’appareil” : lance un processus pour essayer d’effacer vos données de l’application concernée
  • Si l’application que vous configurez n’a pas besoin d’accéder à vos fichiers, déselectionnez “Autoriser l’accès au gestionnaire de fichiers

Dernière mise à jour: 28 janvier 2022
Retour en haut de la page